Menu Fermer

Observer les enseignants de mathématiques

Observer les enseignants de mathématiques: la pédagogiedans les régions du Canada

 

Les évaluations à grandes échelles nationales et internationales ont révélé un écart considérable par rapport à la réussite scolaire en mathématiques à travers le Canada. Lorsque comparées aux résultats au niveau international, certaines provinces se classent parmi les meilleurs pays, tandis que d’autres sont significativement inférieures à la moyenne du Canada. Certains facteurs comme les curricula, les sexes des élèves, les attitudes, les croyances, les aspirations, le temps de travail à l’extérieur de l’école, l’éducation des parents, la participation active, les facteurs socioéconomiques, autres aspects quant à l’environnement à la maison ainsi que les ressources à l’école sont reconnues pour contribuer à ces différences. Cependant, l’enseignement, qui serait attendu à avoir le plus grand impact direct sur la réussite des élèves, est considéré le moins souvent. Les seules considérations sont dans le contexte de comparaison entre les pays dont les différences entre les langues, les curricula et les cultures sont profondes et rendent difficiles de mettre l’accent sur l’enseignement. Aucune comparaison sur l’enseignement et la pédagogie n’a été faite entre les différentes régions du Canada autre que les différences observées de la réussite scolaire. Cette recherche tend à adresser cet aspect.

 

Les objectifs de cette recherche sont de décrire les différences régionales dans l’enseignement des mathématiques et les pédagogies au Canada et de relier ces différences à la réussite en mathématiques. Les questions guides pour cette étude sont :

  • Comment diffèrent les pédagogies dans les classes intermédiaires dans les différentes régions du Canada?
  • Comment ces différences se relient-elles aux différences dans la réussite scolaire dans les différentes régions du Canada?

Ces objectifs seront atteints par le biais de groupes de discussions entre des enseignants qui enseignent dans les secteurs francophones et anglophones dans 6 provinces (Québec étant l’une d’elles) qui ont des différences significatives quant à la réussite scolaire dans les évaluations à grandes échelles. 4 enseignants francophones et 4 enseignants anglophones participeront à l’étude dans chacune des 6 provinces choisies pour l’étude. Les groupes de discussions auront pour objet la discussion de 3 différentes leçons filmées dans les classes de chaque participant : une leçon que le participant considère « typique »; une leçon que le participant considère exemplaire; et une leçon sur l’enseignement des fractions.

 

Je vous invite à consulter la section anglophone pour accéder aux publications de ce projet.

 

Ce projet de recherche est subventionné par Conseil de recherche en sciences humaines du Canada

 

L’équipe de recherche:

Annie Savard (McGill University)

David A. Reid (Universität Bremen, Germany)

Elaine Simmt (University of Alberta)

Chris Suurtamm (University of Ottawa)

Richard Barwell (University of Ottawa)

Christine Knipping (Universität Bremen, Germany)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *